P2110132

P2110148

P2110137Manahoana,

En effet, les enfants n’ayant pas cours le samedi, nous ne sommes pas partis ce matin à l’Ecole Sainte Famille. Quelques  jeunes devaient venir de 8h à 10 h à la bibliothèque et nous l’avons donc ouverte à l’heure avec Mathieu. Les adolescents ainsi que les plus petits sont arrivés progressivement et nous avons été occupés jusqu’à environ 11h30.

Heureusement que nous étions deux car il est difficile de s’occuper sérieusement  d’un  trop grand nombre d’enfants.

Les jeunes qui font la démarche de venir à la bibliothèque sont demandeurs d’aide et ont le souhait de progresser en français pour réussir leurs études. Les plus petits eux, souhaitent simplement jouer entre eux ou avec nous avec les jeux mis à leur disposition.

Mathieu qui est à Mahazaza depuis le mois d’octobre a plein d’idée intéressantes  pour ouvrir la bibliothèque plus souvent. En effet, la mairie n’a pas les moyens de rémunérer quelqu’un pour s’en occuper et donc celle –ci n’ouvre que lorsque des bénévoles sont présents.

Mathieu a donc profité de la présence d’Henri pour lui présenter son projet. Espérons qu’il voit le jour car il y a de réels besoins et les familles se rendent bien compte de l’importance pour leurs enfants d’obtenir un diplôme.

L’après midi a été calme entre discussions, promenade et début de la saisie des noms des participants au concours du plus beau poème ou dessin de la Saint Valentin.

Ce soir, il pleut énormément. Depuis mon arrivée, les pluies sont importantes  tous les soirs. Nous avons beaucoup de chance car cela ne perturbe pas nos activités la journée. Et puis, c’est une très bonne chose pour les cultures qu’il pleuve autant. L’alternance de la pluie le soir et du  soleil la journée est très bénéfique aux cultures quelles qu’elles soient. Autre avantage, les coupures sont moins nombreuses et nous n’en avons plus le soir.

 

Veloma

Bakely